L'atelier page blanche

Marie Cornut, artiste et art-thérapeute ​


Marie Cornut

Brève présentation


A propos de moi

Art-thérapeute diplômée, membre de l'APSAT (Association Professionnelle Suisse des Art-thérapeutes) je suis également au bénéfice d'un master en Sciences Sociales. Deux précieuses cordes à mon arc qui me permettent de développer des activités variées. D'une part à travers des projets artistiques et art-thérapeutiques, d'autre part à travers des projets dans le domaine de la prévention des addictions depuis plusieurs années. Une façon de faire converger mes aspirations humanistes et artistiques.

Lien vers mon travail artistique personnel


A propos de la Page Blanche


La page n'est jamais blanche bien sûr, on arrive avec nos casseroles de toutes les couleurs. Notre vécu a une couleur, notre passé et nos vulnérabilités aussi, et ce sont de précieux matériaux pour travailler en art-thérapie.

Peut-être encore plus important que les faits de nos histoires de vie, c'est le discours que l'on porte sur soi et que l'on répète de manière parfois cyclique, qui est bien souvent  teinté de couleur sombre tant on prend l'habitude de se juger soi-même de façon négative.

Alors.. pourquoi l'Atelier Page Blanche? Parce qu'on a le droit, à tout moment de prendre une page blanche pour dessiner de nouveaux horizons, pour travailler à éclaircir et nuancer ce discours sur soi et réinventer petit à petit une nouvelle façon plus créative de se percevoir et de se raconter.

A propos du Colibri

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "

Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."


A mon sens, cette légende nous rappelle un principe important et également valable dans un processus art-thérapeutique. En tant que thérapeute, j'entends simplement faire ma part pour aider le/la participant.e. à se reconnecter à ses ressources intérieures à travers la créativité et lui permettre peu à peu de redevenir actrice /acteur de sa vie. Mon but est que la personne soi peu à peu elle-même en mesure de faire sa part pour éteindre des "incendies" si besoin.

Ce petit oiseau symbolise entre autre la joie de vivre et la légèreté de l'être. Il invite à profiter de la douceur de vivre et à alléger la négativité. Il encourage à développer sa capacité d'adaptation et de résilience tout en gardant une perspective ludique et optimiste.

Il possède notamment une capacité à répondre rapidement aux sollicitations du moment en faisant preuve d'une grande adaptation et flexibilité, déplaçant son corps et changeant de direction rapidement et en douceur.

Il paraît que la sagesse du Colibri est un moyen puissant pour égayer notre humeur lorsqu'on se sent déprimé.




A propos de mes valeurs


Psychologie humaniste 

Dans le domaine des addictions et dans le domaine de l'art-thérapie, je m'inscris dans un courant humaniste dont Carl Rogers est une des figures principales. C'est-à-dire que j'accueille la personne là où elle se trouve et que je mets en pratique un mode d'accompagnement selon une approche qui considère la personne comme étant l'experte de la thématique traitée. Je pars du principe qu'en chaque personne résident des forces positives qui permettent de développer son pouvoir d'agir et son autonomie afin de (re)devenir acteur de sa propre vie. 


Développement durable 

Critique à l'égard de notre société de consommation et désemparée face à notre immense production de déchets en tout genre, je trouve important de sensibiliser les enfants aux manières variées de donner une seconde vie à des objets du quotidien (rouleaux de papiers toilettes, boîtes en carton, bouteilles en pet, etc... )



A propos de ma formation :


2020 compléments de formation à l' Atelier à Genève en vue de l'obtention du diplôme fédéral


2017 Diplôme d'art-thérapeute de l'école Créavie, reconnu par OdA ArteCura (l'organisation faîtière des associations suisse de thérapie à médiation artistique)


2016 Stages d'art-thérapie à l'Eveil Lausanne et à la Cascade à Renens, domaine de la réinsertion sociale


2014 Module 1 du CAS en addictions


2009 Master en Sciences Sociales UNIL


A propos de mon parcours


2020 ouverture de l'atelier page blanche

2020 affiliation en tant que membre de l'association et membre du comité de l'APSAT


Dès 2017 : Animatrice d'atelier créatifs pour enfants en collaboration avec le centre d'animation Cité-Vallon


Dès 2014 : Chargée de projet de prévention au GREA, Groupement Romand d'Etudes des Addictions


2013 Coordinatrice du Bénévolat Croix-Rouge Vaudoise et Veilleuse à la Fondation les Oliviers en parallèle


2009-2013 Aide-enseignante et Enseignante au cycle initial (1P-2P)

.